Rechercher

Nos produits

19/08/2019- Nouveau record de vente du Cognac à 211 millions de cols

+ 2,5% en volume et + 6,5% en valeur : le cognac continue sa croissance selon les chiffres de l'exercice 2018-2019 pubiié par le BNIC, soit 211 millions de bouteilles vendues dans le monde entre le 1er aout 2018 et le 31 juillet 2019 pour une recette de 3,4 milliards d'Euros. Ce que ne dit pas le BNIC c'est que l'essentiel de cette hausse est le fait du seul Hennessy, le n°1 sur le seul marché américain... Une situation très fragile au moment ou le président Trump menace de taxer les vins et spiritueux européens.

Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac  fait cependant bien les choses qui publie cette infographie qui résume les ventes du Cognac dans le monde ... Forte hausse des ventes ur le marche US, stagnation en Asie, baisse en Europe, montées des marchés émergents : Afrique, Caraîbes... Quant au marché français, 5eme marché du monde, il augmente de 9,3 % en volume mais baisse de 23,8% en valeur ! (Source BNIC)



18/08/2019 Les guerres commerciales de Trump inquiètent les pro US du vin et des spiritueux

Les professionnels du vin et des spiritueux américains redoutent une perte de 78 000 emplois aux USA si Trump met sa menace à execution d'imposer les vins et spiritueux européens, au premier rang desquels le cognac.  Dans un commentaire l'union des sociétés de commerce (USTR)  indique que les taxes européennes de 25% sur le whiskey américain ont déjà fait chuter les exportations de ce produit vers l'Europe de 19%. Les "consommateurs américains seront les premières victimes" estime l'USTR. L'Europe a décidé ces taxes en réponse à la guerre commerciale inititiée par Trump au nom d'"America first". ( Source Shanken nerws)

17/08/2019 Fraude au brandy chez STAUB

L'affaire porterait sur 8 millions de litres de brandy  d'origine géorgienne. Au lieu de brandy élaboré à partie d'eau de vie de vin, les fraudeurs auraient utilisé de l'eau de vie de grain bien moins cher en falsifiant les bordereaux de douane. Altosa, société espagnole propriétaire de Staub à St Preuil serait impliquée dans cette fraude.  Plusieurs des clients cognacais de la marque pourraient en faire les frais sans parler de la réputation du brandy français bien écornée en l'instance. Le marché export du brandy français pèse quelques 190 millions d'euros.A St Preuil chez Staub en tous cas le personnel a déjà compris que la boîte risquait de ne pas se relever de cette histoire. Source ( Figaro/ Capital)

10/08/2019 Poupeau & Voiron rachetés parJ. Perrenot

La concentration ne sévit pas que dans le négoce du Cognac.Le transport n'échappe pas au phénomène. Voiron à Jarnac et Poupeau à Salles d'Angle viennent d'être rachetés par J. Perrenot, société de transport basée dans la Drôme.  (Source Sud Ouest)

03/08/2019 Larsen revient sur le marche français

Crée en 1926, vendue à Rémy Cointreau en 2013 et recédé six mois plus tard à Altia, le monopole finlandais des alcools, Larsen revient sur le marché français avec une gamme modernisée et grâce à un accord de distribution avec l'Explorateur du goût société crée en 2016. Autant dire que la marque des "vikings"  a du chemin à faire avant de retrouver son niveau des années 1950... Rémy a mis la main sur le stock, soit environ 25000 hectolitres d'eau de vie vieilles et Altia exploite, sur les marchés nordiques plusieurs gammes de cognac dont Renaud, acquis en 2010 , Amudssen et Grönstedts... C'est là que Larsen réalise l'essentiel de ses ventes.( Source Sud Ouest)


13/07/2019 La patronne de Rémy débarquée ?

Valérie Chapoulaud-Floquet, directrice générale de Remy-Cointreau a annoncé qu'elle quitterait le groupe à la fin de l'année pour "raisons personnelles".Valérie Chapoulaud-Floquet dirigeait Rémy-Cointeau depuis cinq ans. Les ventes du groupe ont atteint 1,2 milliards d'Euros, en hausse de 7,8% à la fin mars. Remy-Martin qui pèse 70% des résutlats du groupe a dépassé le million de caisses sur le seul marché US en 2018. (Source Shanken news).

01/06/2019 Remy-Martin achète Brillet

Remy Martin assure ses approvisionnements en achetant  ses fournisseurs: dernier en date, Brillet est entré en "négociations exclusives" pour le rachat de la propriété de St Amant de Graves et du stock. Source Charente LIbre

18/04/2019 -Hennessy, N° 1  mondial ? 

Actuellement 2e derrière Jack Daniel’s, Hennessy devrait devenir la première marque de spiritueux du monde en valeur dans le courant de l’année 2019. C’est du moins la promesse faites par Bernard Arnaud, PDG de LVMH à ses actionnaires. Avec plus de 100 millions de bouteilles commercialisées, dans le monde, Hennessy est la première marque de Cognac, 4 fois plus grande que Martell le n° 2 qui appartient à Ricard.


17/04/2019  Le cognac pèse 205,3 millions de cols et 3,25 milliards d€

Au 31 mars, la hausse des ventes de Cognac atteint 2,2% de hausse sur un an. Si la hausse se calme elle est toujours bien orientée : 3,25 millards d’Euros de chiffre d’affaire essentiellement concentré chez Hennessy, ( plus de 50% des ventes) suivis de Martell, Remy et Courvoisier. Etats-Unis Mexique et Canada +(+2,4%) pèsent 90 millions de cols, l’Asie( +6,2%) 61 millions et L’Europe ( -3,9%) baisse à 40 millions.  Le VS depasse les 101 millions de cols, le VSOP 81 millions et les qualités vieilles 23 millions.

10/04/2019 Rémy déménage.

Philippe Farnier, le directeur de Remy Martin a annoncé plusieurs projets : déménagement des bureaux à Merpins où s'installera aussi l'équipe du maître de chai, rémaménagement du site de centre ville en lieu de réception et d'acceuil des clients, rénovation de la maison de Grollet pour les VIP. La célébration du tri-centenaire de la maison en 2024 s'annonce grandiose. Source Sud-Ouest

 

 10/04/2019 Le BNIC veut sa vitrine à Cognac

Surfant sur la vague de bonnes nouvelles quant aux ventes mondiales de cognac, le BNIC en profite pour annoncer qu'il va ouvrir une vitrine dans la ville laquelle représentera toute la filière selon le président P. Raguenaud. Source Sud ouest

10/04/2019-Les ventes de cannabis s'envolent

Il n' y a pas que les ventes de cognac qui crévent tous les plafonds aux USA : cinq ans après avoir autorisé les ventes de marjuana, l’Etat de Washington ( nord ouest des USA) a vu ses ventes dépasser toutes les prévisions pour atteindre 967 millions de dollars en 2018, générant 358 millions de recettes fiscales pour l’Etat dont la taxe d’accise est la plus élévée des Etats-Unis à 37% du prix.  Si les ventes de vins et de bières ont légèrement baissé depuis 2014,  respectivement de 3% et 2% celles de spiritueux ont continué à progresser de 5% dans le même temps. Source Shanken news.


05/04/2019 Plus de plastique chez Martell en 2022

Comme pour désavouer les rumeurs autour de son rachat  Pernod Ricard a commis un grand barnum télé mercredi 3 avril en direct de sa distillerie de Galienne en direction de ses 19000 salariés dans le monde. Parmi les annonces, plus d’articles de pub en plastique en 2025 ou encore la réduction de 50% des émissions de carbone d’ici 2030 mais aussi l’égalité des salaires hommes femmes d’ici 2022 et la parité d’ici 2030. Enfin plus de glyphosate dans les 400 ha du domaine Martell. Source Sud Ouest

 

04/04/2019 : Les ventes de Cognac en France ont diminué de plus de 50 % en 20 ans selon le BNIC

stastisques ventes cognac en France 20 ans


03/04/2019 Pernod-Ricard à vendre ? 

Les grandes manoeuvres boursières continuent autour de Pernod -Ricard en proie à une offensive de Colony-Capital, fond de pension vautour qui s’efforce de déstabiliser le n°2 mondial des vins et spiritueux depuis plusieurs mois. Selon un site d’information US, Diageo et LVMH seraient même prêts à acheter ensemble Pernod… lequel a seulement évoqué la vente possible de sa division vins pour un montant de 500 millions de dollars, environ 450 millions d’Euros. Source: Skanken news/ Wine spectator


18/01/2019-La distribution de V&S à la veille d’une révolution aux USA ?

Le 16 janvier dernier, la Cour suprême des Etats Unis a commencé l’examen du dossier Tennessee Wine & Spirits Retailers Association contre  Zackary Blair, devenu un dossier emblématique au fil du temps. Attendue au printemps la décision du tribunal est susceptible de bouleverser les règles de vente et de distribution des Vins et Spiritueux soumis aux Etats de l’union depuis la fin de la prohibition en 1933. L’interdiction de vente en ligne entre les Etats pourrait notamment être levée, ce à quoi s’oppose avec force le lobby des distributeurs américains. Source Wine Spectator

10/01/2019-  C'est officiel le XXO existe : il devra avoir 14 ans minimum

Introduit à l'arrache par Hennessy en 2017 et interdit dans la foulée par la répression des fraudes, la mention d'âge XXO ( Extra Extra Old)  figure au cahier des charges de l'Appellation Contrôlée Cognac depuis sa publication au Bulletin Officiel du 6 décembre 2018. Tous les opérateurs vont pouvoir utiliser cette nouvelle mention à condition d'être en mesure de prouver les 14 ans minimum des eaux de vie composants l'assemblage. Rappelons que le XO est à dix ans minimum depuis le 1er mars 2018;  le VSOP reste lui  à 4 ans et le VS à deux ans minimum de vieillissement en fût de chêne, français ou... pas ! Source BNIC

04/01/2019-Cinq ans de prison pour fraude fiscale en Chine

Thomas Menier, un charentais installé en Chine pour y importer du cognac a été condamné à 5 ans et demi de prison par un tribunal de Shanghai en novembre dernier. Il était accusé d'avoir mis en place un système de double facturation pour diminuer le montant des taxes perçues à l'importation par le fisc chinois, un sport dangereux dont la pratique est pourtant souvent exigée par les importateurs- distributeurs chinois. Source Charente Libre. 

04/01/2019- Pisco jumelée avec Cognac

La ville de Cognac s'est officiellement jumelée avec celle de Pisco au Pérou en décembre dernier. Le Pisco est comme le cognac un alcool issu de raisin.  Source Sud Ouest.


04/01/2019- La ruée vers l’or des distilleries artisanales aux USA

Aux USA le nombre de distilleries artisanales est passé d’une centaine en 2005 à plus de 1800 en 2018 selon l’association américaine des spiritueux artisanaux. La tendance continue à être forte en dépit de plusieurs fermetures - 31 en 2016 et 29 en 2017.  Le seuil de 100.000 caisses ( soit 1,2 millions de cols)  semble être le cas à franchir pour durer…  Source : Shanken News

25/12/18 : 6,50 Euros de taxes avant TVA en 2019 en France sur une bouteille de Cognac

La taxe d'accise et la vignette de la Sécurité sociale augmentent de 1% au 1er janvier2019 : 1758,45 Euros par hectolitre d'alcool pur et 564,61 Euros par hectolitre d'alcool pur. Soit un total de 6,50 Euros sur  une bouteillede  cognac de 70 cl à 40% sur lesquels s'ajoute la TVA à 20%. Ou encore  13.16 Euros de taxes sur une bouteille de VSOP de 70 cl à 40 degrés vendue 40 Euros TTC. Source Journal officiel, arrêté du 10 décembre 2018.


19/12/2018 : Les ventes de Grand Marnier carburent au Cognac

Grand Marnier a augmenté ses ventes de 5,7% en 2017 pour atteindre 516 000 caisses . (9 litres) Grand Marnier met l’accent sur le lien de la marque avec le Cognac. Le prochain lancement de Grand Marnier , «La Cuvée Louis Alexandre » contiendra 82% de Cognac VSOP, selon Melanie Batchelor, vice-présidente du marketing chez Campari America. La firme italienne a acquit la marque en 2016 pour plus d’un milliard d‘Euros.  Campari a aussi acheté Bisquit en 2017 au sud africain Distell pour 52 millions d’Euros. Distell avait acheté Bisquit à Pernod en 2009. Sources : www.shankennewsdaily.com et www.sudouest.fr

 

14/12/2018 -Le CDIS de Segonzac se dote d’un alambic. 

Le Centre International des Spiritueux vient de se doter d’un alambic de… 25 litres ( !) pour… mieux distiller ses formations aux 200 à 250 stagiaires qui viennent du monde entier chaque année à Segonzac, au cœur de la Grande Champagne suivre les enseignements délivrés au CDIS. Source : www.charentelibre.fr

 

13/12/2018-Pernod critiqué pour manque de résultats.

Elliott Management Corp. est un fond d’investissement nord américain qui a récemment acheté à la bourse 2,5% de Pernod-Ricard, n°2 mondial des spiritueux. Suffisamment pour se plaindre aussitôt du manque de résultats du groupe et de la faiblesse de ses marges. Pernod a réagi en indiquant que ses marges opérationnelles de 6% étaient conformes aux attentes, que le groupe avait réalisé 2,3 milliards d’€ de bénéfice en juin dernier que le prix de l’action avait progressé de 38% en trois ans. Apparemment, c’est pas assez pour Eliott qui lorgne sur les chiffres de Diageo : 7,6% de marge et 4,1 milliards d’€ de bénéfice ! Source : www.shankennewsdaily.com

 

30/11/2018- Martell augmente ses prix d’achats de 10% 

Soucieux de sécuriser ses approvisionnements quand les marchés mondiaux du cognac progressent fortement Martell, filiale de Pernod-Ricard a annoncé une augmentation de 10% des ses prix d’achats des eaux de vie jeunes aux 330 adhérents de sa SICA UPVC réunis en assemblée générale le 30 novembre dernier. Les ventes de Martell ont progressé de 12% en volume et 14% en valeur pendant l’exercice 2017-2018. Martell est la marque la plus profitable du groupe devant le whisky Jameson, ce qui était loin d’être le cas en 2000 lors de l’acquisition de la marque après la chute de Jean Marie Meyssier et de Seagram. Source : www.sudouest.fr

 

27/11/2018 Hennessy annonce 1 milliard d’Euros d’investissement à Cognac

Le n°1 du Cognac multiplie les annonces pour tenter de convaincre de son attachement à la ville qui est à la source de ses succès. Le 26 novembre dernier Bernard Peillon a annoncé à Cognac un milliard d’investissement dans les dix ans « si tout va bien » dont 60% doivent bénéficier à la région et 85% à la France . Et le président de détailler « une mise en majesté » de la Charente, le rapatriement de la tonnellerie et la construction d’une deuxième ligne d’embouteillage à Salles d’Angles. Hennessy vise 10 millions de caisses vendues en 2020 contre 7,5 millions aujourd’hui et zéro pesticide dans ses vignes d’ici trois ans, dans dix ans pour ses fournisseurs. Source www.charentelibre.fr

 

20/11/2018- Record de 206,5 millions de bouteilles de cognac vendues.

En progression de 5,5% sur un an les chiffres de vente de cognac sur douze mois ont atteint le chiffre record de 206,5 millions de bouteilles vendues à fin octobre, soit 574 .000 hectolitres d’alcool pur. Pour apprécier la performance, il n’est pas inutile de se rappeler qu’en 1875, quelques années avant que le phylloxera ne détruise la plupart des 260.000 hectares du vignoble d’alors, les ventes d’eau de vie de Cognac dépassaient déjà les 400.000 HL d’alcool pur. Sources : www.bnic.com et le cognac une fabuleuse aventure de Gilles Bernard ed. la Geste